• Livraison gratuite / Paiement sécurisé

Voyage en train

Ecrivains-voyageurs au XIXe siècle (anthologies)

Voyage en train

L’invention du chemin de fer a modifié durablement le destin de l’humanité, et de la planète tout entière. Avant l’avion, avant la voiture, le train a contribué à «rétrécir» l’espace, à accélérer les mouvements de marchandises, et de personnes.

Après des millénaires de déplacements lents, à pied ou à dos de cheval, Marseille n’est plus qu’à une journée de Paris et Phileas Fogg peut rêver de réaliser son tour du monde en quatre-vingts jours.

Mutation fondamentale à laquelle il convient de s’adapter. Or les écrivains sont des êtres humains comme vous et moi : il y a les sceptiques et les convaincus, les grincheux et les passionnés, les visionnaires et les nostalgiques, les extravertis et les misanthropes. Bref, tout une variété de caractères, partant d’émotions, qui s’expriment particulièrement bien en wagon.

En déstabilisant les perceptions traditionnelles d’espace et de temps, l’irruption du chemin de fer fait vaciller les certitudes. Le voyage en train induit des interrogations sur le monde, sur la modernité… et sur soi-même !

Il autorise aussi les rencontres. Avec des voisins particulièrement insupportables. Ou avec l’amour.