• Livraison gratuite / Paiement sécurisé

Voyage à Nantes

Ecrivains-voyageurs au XIXe siècle (anthologies)

Voyage à Nantes

Au cours du XIXe siècle, nombreux sont les écrivains qui ont franchi les portes de Nantes à la recherche de son histoire, à la découverte de son architecture ou pour le simple plaisir de la connaître. Mérimée, Flaubert et Du Camp, Stendhal et même Georges Sand ont résidé quelques jours au célèbre Hôtel de France, place Graslin. Observateurs amusés, déçus ou conquis, ils nous ont laissé leurs impressions à travers des récits de voyage, des lettres, des nouvelles ou même à travers leurs romans. Sceptique de prime abord, Flaubert se laissera distraire par le charme de la «Venise de l'Ouest». Après la visite des monuments et de la richesse de l'histoire, les auteurs découvrent la douceur de vivre à Nantes à l'image de Stendhal qui savoure sa légèreté. Plus tard dans le siècle, la physionomie de la ville change, sa société également. D'autres écrivains viendront de nouveau la contempler, tenter de la comprendre. Daudet, Vallès ou Bazin y posent des regards plus réalistes, plus rudes, plus intimes aussi. Pour Jules Verne, Nantes restera à jamais cette porte ouverte sur le lointain, l'aventure, l'imagination sans limites.